La sélection de votre piscine hors-sol n'est que le début, la prochaine étape est de l'installer. Une nouvelle piscine hors-sol n'est pas amusante jusqu'à ce qu'elle soit remplie l'eau et de ce fait, une bonne installation est extrêmement importante. En fait, rien n’est plus frustrant qu’une piscine hors sol mal installée. Parmi les problèmes qui peuvent résulter en une mauvaise installation, on peut noter comporter un sol inégal ou un revêtement déformé ou froissé. Esthétiquement, ces problèmes ne donnent pas un aspect agréable à votre piscine, mais ce qui est pire, c'est qu’à l'avenir, ces problèmes pourraient entrainer des dangers physiques si ces préoccupations ne sont pas abordées dès le début. C'est beaucoup mieux - et moins coûteux - de le faire dès la première fois.

Faire de la place

Qui dit piscine hors sol dit nettoyage de la zone. La première étape dans la préparation de la fondation de votre nouvelle piscine hors-sol est de supprimer tout gazon qui serait en dessous de la piscine hors-sol. Il ne faut pas sous-estimer la persistance de certaines herbes : certaines d’entre elles peuvent croître sans problème sous le liner de la piscine hors-sol. Vous aurez également besoin d'enlever le gazon tout autour de la paroi de la piscine hors-sol. Avant de commencer ce processus, c'est une bonne idée de vérifier avec votre autorité locale quelles sont les règles qui s’appliquent à l'installation de piscines hors-sol.

Et mettre à niveau

Ensuite, il faut que l’emplacement soit à niveau. En effet, une fois que le gazon a été correctement enlevé, le terrain ne sera probablement pas de niveau. Le terrain plus élevé dans la zone d’installation devra être creusé pour correspondre avec celui plus bas. Le sol doit être mesuré à l'aide d'un niveau : vous ne pouvez pas déterminer qu’un terrain est bien plat juste en le regardant. Si le sol n'est pas de niveau, il y a des risque de dommages graves à la piscine hors-sol et des blessures à toute personne dans ou autour de la piscine hors-sol. Il y a aussi un risque accru que les parois de la piscine hors-sol s'effondrent ou à tout le moins, s'enfoncent dans le sol, vous laissant avec une piscine hors-sol en pente et sans attrait. Si les conditions exigent que vous souleviez le sol au lieu de le niveler, vous devriez consulter un professionnel en installation de piscines hors sol.

Et enfin du sable

Du sable propre est le matériau de base traditionnel pour les piscines hors-sol. Le sable agit comme une barrière entre le sol et le revêtement et permet de protéger le revêtement de toutes les roches, racines ou autres objets durs. Il fournit également des rembourrages pour le plancher de la piscine hors-sol, le rendant plus confortable sous les pieds. Il existe également des produits de remplissage de plancher, destinés à fournir du rembourrage et de la protection. La fondation pour la trame de la piscine hors-sol est généralement faites de dalles ou de blocs qui sont enfoncés jusqu'au ras du sol. Ces blocs sont placés sous les contreforts de la piscine, afin de les soutenir. Chaque bloc doit être de niveau dans toutes les directions : à la fois de gauche à droite et d'avant en arrière.