Quel principe de fermeture pour votre coffre fort :

La large gamme de produits  proposée par www.coffre-fort.pro à ses clients leur permet de satisfaire les besoins les plus variés en terme de niveaux sécurité, de coût, de praticité et d’installation.
Au regard des différents types de fermeture, voici une description sommaire des principaux coffres-forts. 

A clef : le coffre fort traditionnel :

Les systèmes de coffre fort utilisant simplement la clé sont ceux qui sont, sans aucun doute, les plus répandus et les plus simples à utiliser. Si vous recherchez l’utilisation la plus facile, les coffres-forts à fermeture à clé sont pour vous.
La clé doit être rangée dans un endroit sûr ou conservée par la personne, en évitant qu’elle n’entre en possession de quelqu’un d’autre, même pour une courte durée, ceci afin de prévenir sa reproduction frauduleuse.

Clef plus combinaison mécanique : une double sécurité pour votre coffre fort :

Pour ce type de coffre fort, il est nécessaire de dégager les trois boutons de combinaison en programmant la combinaison personnelle et activant par la suite la serrure avec la clef.
Dans le cas où un malfaiteur viendrait à être en possession de la clé, le coffre fort ne pourrait pas être ouvert sans avoir au préalable déverrouillé le mécanisme en composant le code personnel. L’introduction de la clé + une combinaison offre à l’utilisateur une double sécurité.

 A combinaison électronique digitale, les coffre fort les plus moderne :

Dans ce cas, pour ouvrir le coffre fort il est nécessaire de déverrouiller le mécanisme en composant la combinaison personnelle sur le clavier qui commande le système électronique.
Il est possible de créer sa combinaison personnelle en utilisant les chiffres à la place des lettres, où même en utilisant ces 2 possibilités ensemble.
Avant d’utiliser le coffre fort, il est nécessaire d’enregistrer une combinaison personnelle. Il serait préférable d’éviter l’utilisation de sa date de naissance, numéro de téléphone, numéro de plaque d’immatriculation ou toute autre information qui pourrait provenir de la personne ou de la maisonnée.
Il est toujours préférable d’éviter d’écrire le code d’accès ou du moins il est utile de le dissimuler sous forme de numéro de téléphone, en le conservant parmi d’autres numéros, de telle sorte qu’il soit difficile de l’identifier.
Il est toujours utile de changer la combinaison de temps en temps.